Barbier
Focus

Se raser comme chez le Barbier

Parlons rasage ! Sujet a priori barbant s’il en est, mais qui peut s’avérer passionnant pour peu qu’on lui consacre un poil d’attention. Pour qui a déjà eu la chance de passer entre les mains d’un barbier, l’expérience de rasage a déjà dévoilé tout son potentiel. Car c’est là qu’on s’aperçoit que notre rasage moderne est un peu au rasage traditionnel, ce qu’un fast food serait à un dîner chez Paul Bocuse ! Et pourtant, en respectant quelques règles simples, chacun pourrait retrouver chez soi le plaisir du rasage.

Partageons ensemble ces quelques astuces de barbier …

L’avant-rasage : Tout est dans la préparation

Un proverbe italien nous dit :

“Barbe étuvée, à demi-rasée !”

En effet, on se précipite un peu trop souvent sur notre bombe à raser, avant même de préparer sa peau à cette séance de rasage, qui n’est pourtant pas si anodine – souvenons-nous que les premiers barbiers étaient aussi des chirurgiens, pour leur connaissance du maniement de la lame et du scalpel !

Alors pour bien préparer sa peau, l’idéal est d’adopter des gestes simples :

  • se raser plutôt après la douche (parce que la douche aura réveillé votre circulation)
  • avoir pu nettoyer son visage pour enlever toutes les impuretés responsables des irritations
  • passer son visage sous l’eau chaude (ou encore mieux, l’envelopper dans une serviette chaude quelques secondes, comme chez le barbier justement) parce qu’ainsi les pores sont bien ouverts, et les poils sont ainsi plus faciles à couper.

Pour les peaux sensibles, on conseille aussi l’utilisation d’une lotion ou d’une huile avant-rasage (ou pre-barba en italien) afin de déposer une pellicule protectrice sur l’épiderme, et de finir de ramollir le poil avant le passage de la lames. NB : Chez Monsieur Barbier, nous sommes d’ailleurs la première marque française ayant développer un avant-rasage, avec notre lotion Prepa-Shave qui a connu un grand succès dès son lancement !

Kit de rasage pour hommes

Le rasage en plusieurs temps

C’est comme la valse, en deux ou en trois temps 🙂

Et là aussi, il faut prendre un peu son temps, un minimum, on est pas toujours si pressés, et puis c’est aussi un moment de plaisir, et un objectif en soi d’essayer d’obtenir un rasage impeccable.

Pour cela, on doit éviter les produits desséchant la peau (comme la plupart des bombes à raser, ou des produits aux formulations chimiques) et ensuite bien masser son visage en appliquant sa mousse, soit avec les mains s’il s’agit d’un gel ou d’une crème de rasage, soit avec son blaireau si on a la chance d’en avoir un chez soi ! Le fait de bien malaxer la peau permet de bien redresser les poils et de bien déposer la crème jusqu’à la base de la barbe.

Ensuite on procède en général au rasage en deux étapes :

  • premier passage de la lame dans le sens du poil (ou WTG pour With The Grain), afin de protéger la peau au maximum lors de ce premier rasage. Attention, la plupart du temps, le poil pousse vers le bas, donc on se rase vers le bas, mais parfois il pousse vers le haut, comme dans le cou par exemple, donc il faut inspecter un peu le sens de pousse de son poil avant de se lancer.
  • le second passage du rasoir, sur un poil très court donc, peut se faire au travers du sens du poils, à la perpendiculaire (ou XTG, pour Cross The Grain) c’est-à-dire des oreilles vers le nez, pour faire simple, ou même dans le sens inverse du sens de la pousse (ou ATG pour Against The Grain) pour avoir un rasage le plus fin possible. Attention, le rasage ATG est à éviter avec les rasoirs très tranchants, ou pour les peaux très sensibles, car c’est le plus efficace, mais aussi le plus potentiellement irritant.

En faisant cela, ne pas oublier de rincer très régulièrement son rasoir sous l’eau bien chaude, et de se remettre de la crème entre chaque passage.

Certaines personnes aiment le rasage en trois passes, en dissociant le passage XTG de l’ATG pour faire en trois temps : WTG, XTG, ATG. Pour cela il faut bien connaître son rasoir, et avoir bien préparé sa peau, mais l’on peut ainsi avoir un résultat BBF – pour Baby Face !

Produits rasage homme

L’après-rasage : Un moment de soin à part entière

On le sait peut, mais le rasage est un moment de soin cutané à part entière. En effet, lors du rasage, l’action de la lame a un réel effet de exfoliant, ou de “peeling” qui permet d’enlever toutes les peaux mortes et de faire respirer votre peau. Aux Etats-Unis, certaines stars (féminines) avouent se raser une fois par trimestre pour profiter de ces effets positifs.

Ainsi pour maximiser les bienfaits de cette exfoliation, il ne faut pas oublier après le rasage quelques gestes simples :

  • s’asperger le visage d’eau très fraiche, afin resserrer les pores
  • bien essuyer son visage avec une serviette nickel (parce qu’à ce stade, la peau sera très sensible à toute infection potentielle, et donc à des petits boutons si votre serviette n’est pas nickel chrome)
  • appliquer un baume très naturel et très hydratant.

Dans notre cas, nous avons voulu aller encore plus loin chez Monsieur Barbier, alors nous sommes aller au carrefour entre l’univers du rasage, et ceux de la médecine et de la cosmétique en ajoutant à notre baume :

  • De l’acide hyaluronique, anti-âge reconnu dans le monde de la cosmétique, dans notre après-rasage Extra-Shave pour assurer un double bénéfice en un seul geste
  • Des activateur de régénération cellulaire RTGA issus de la recherche médicale universitaire, permettant une cicatrisation super rapide des micro-coupures, et apportant ainsi une douceur et un confort inégalés pour un baume masculin !

Et pour ceux qui aiment que ça pique et que ça claque ? N’hésitez pas à choisir un after-shave bien alcoolisé, notamment le Bay Rum, qui assure une gifle maximale mais aussi une belle touche d’exotisme en salle de bain 🙂

Voilà, vous avez une part de tous nos secrets, il ne reste plus qu’à vous exercer. Vous allez voir, cela risque bien de changer vos matinées.

Ganaël pour Monsieur Barbier.

Vous êtes emballé ?

Découvrez les kits Monsieur Barbier pour être rasé comme chez le Barbier